JPL – L’ail triquètre ou triquette

Classé dans : Botanique, Bulbes, Flore, Légumes, Recettes | 0
Un peu de botanique :
Nom scientifique Allium triquetrum         
Famille Amaryllidacées
Origine Pourtour méditerranéen
Floraison mars à juin
Fleurs blanches
Type plante à bulbe
Végétation vivace
Feuillage caduc
Hauteur 40 cm

L’ail triquètre, ou triquette, petite plante aux fleurs blanches en forme d’ombelle, est bel et bien un échappé de jardin et de jardinerie, où il a pu être vanté comme un bon couvre-sol.

Plusieurs m2 en un an : Grâce à ses petites bulbilles, il se multiplie extrêmement rapidement et devient vite envahissant. Dans la nature, malheureusement, sa présence prend vite le pas sur d’autres plantes et fleurs sauvages. La place occupée par ses bulbes empêche les autres graines de germer.

L’ail triquètre envahit votre jardin ? Vengez vous en l’arrachant pour le cuisiner !

L’ail triquètre se distingue de l’ail des ours par sa tige à 3 angles, d’où son nom,  ses feuilles plus minces et une fleur qui n’est pas globuleuse.

Comme toutes les plantes méditerranéennes, elle se plaît sur le littoral breton. Invasive, cela signifie qu’elle se répand facilement, mais aussi qu’elle prend la place des espèces bien de chez nous.

L’ail triquètre est facile à repérer au printemps, il forme des parterres de fleurs blanches. Vous en trouverez dans votre jardin, sur les talus, on en a même vu pousser sur les dunes, et dans les interstices des pierres d’un mur !

Comment cuisiner l’ail Triquètre ?

Comme la ciboulette, avec l’avantage d’être plus grand, plus résistant à la chaleur et donc plus présent. Comme on en dispose en quantité, on peut aussi en faire un pesto, voire les mettre dans la soupe. Ne négligez pas les tiges des fleurs : elles sont plus charnues que les feuilles et leur saveur est plus sucrée.
Vous pouvez le cuisiner avec :
– une omelette
– une soupe
– dans une sauce blanche ou béchamel
– une galette de pomme de terre
– comme légume cuit à la vapeur ou à la poèle
– en pesto
– pour parfumer du pain
– ou des scones
Recette de la poêlée d’ail triquètre :
Il vous faut évidemment de l’ail triquètre, une bonne quantité, bulbes et fleurs comprises.
Des oignons ou pas !
De l’huile d’olive, du beurre, du sel, du poivre.
Otez les racines des bulbes, lavez soigneusement les aux… coupez les en petits tronçons d’un cm, bulbes, tiges, boutons floraux et fleurs.
Faites les revenir dans un peu de beurre et d’huile d’olive, salez et poivrez.
Laissez cuire une quinzaine de minutes, à couvert.
C’est délicieux ! La recette a été testée par plusieurs adhérents gastronomes de JPL.
 DMS