« Obama nungara » prédateur !

Classé dans : Faune, identifier | 0

« Obama nungara », forme sombre se nourrissant d’un ver de terre, à Montauban (Tarn-et-Garonne). Pierre Gros

Un nouveau ver plat colonise la France. Obama nungara, une espèce originaire d’Argentine, a fait l’objet de 530 signalements vérifiés entre 2013 et 2018, qui montrent sa présence dans 72 des 96 départements métropolitains.

Ce plathelminthe doit son nom à une locution amérindienne signifiant « animal-feuille ».

Prédatrice nocturne des animaux du sol (vers de terre, escargots), cette espèce de 5 à 8 cm de long est « probablement la plus menaçante de toutes les espèces exotiques envahissantes de plathelminthes terrestres présentes en Europe », estiment Jean-Lou Justine (Muséum national d’histoire naturelle) et ses collègues, qui décrivent l’invasion en cours dans la revue PeerJ datée du jeudi 6 février 2020.

En 2018, la même équipe avait déjà décrit les cinq espèces les plus grandes, parmi les dix signalées en France. Obama nungara, qui a profité de la commercialisation de plantes en pot, s’épanouit particulièrement (on estime que, dans une zone envahie, la reproduction engendre 1 individu par jour sur 10 m2) sur les côtes atlantique et méditérranéenne, mais semble craindre l’altitude : aucun spécimen n’a été trouvé au-dessus de 500 m.

La parade ? Ecrabouillage, après prise de vue et signalement au réseau de science participative sur les espèces exotiques envahissantes.

Carte de signalements d’« Obama nungara » en France métropolitaine sur la période 2013-2018. Jessica Thévenot – PeerJ

Article « Le Monde »

Lire aussi Des vers géants envahissent la France