Les Hamamélis et l’hiver !

Classé dans : Arbustes, Flore, Visites de jardins | 0

Nos jardins s’éveillent, les camellias fleurissent, les hamamélis aussi, fin janvier, et parfument nos jardins.

Les Espèces « type » :

  • Hamamélis japonica : famille hamamèlidacées, origine Japon, arbuste caducifolié, atteignant 2m50, varable dans la forme de ses feuilles, sa pubescence, et la couleur de ses fleurs, culture facile, sol frais mi ombre.
  • Hamamélis japonica sulfura : fleurs jaune pâle Hamamélis japonica zuccariniana : fleur jaune à calice vert
  • Hamamélis japonica var.arboréa : arbuste rameux d’une grande vigueur atteignant 9m à calice rouge foncé et pétales très chiffonnées
  • Hamamélis vernalis : espèce américaine de l’est des U S A (Missouri, Louisiane ) arbrisseau drageonnant de 2m de haut. Une forme à fleurs rouges est fréquente dans la nature, floraison fin d’hiver. Résistance au froid : – 25°
  • Hamamélis mollis : originaire de Chine, fleurit en avril, diffère de l’hamamélis japonica par ses feuilles plus poilues et des pétales moins chiffonnés , tolère légèrement le calcaire. Résistance : – 20°

Les hybrides : Intermédia – H japonica x H mollis

  • Diane : le plus beau à fleurs rouges
  • Jelena : très vigoureux à fleurs rose orangé Orange beauty (H x intermedia) port dressé vigoureux
  • Primavéra : port dressé, fleurs jaune intense, chiffonnées

 

 

 

 

 

Hamamélis intermédia Primavéra – Photos Ginette C.

  • Arnold Promise : remarquable en automne par les tons rouges de ses feuilles

 

Photos pépinière Tilly

  • Sunburst floraison jaune vif peu parfumée garde ses feuilles en hiver

Mon expérience : je cultive depuis 2008 l’hamamélis  » primavéra  » hybride de hamamélis japonica x hamamélis mollis fleurs chiffonnées d’un beau jaune , port dressé , bonne résistance au froid et à la chaleur, cultivé à mi ombre en sol acide floraison en fin janvier

Les hamamélis demandent un sol acide, frais, une exposition mi-ombre, ont une bonne résistance au froid. Ginette C.

Associations : Il accompagnera à merveille les plantes de terre de bruyères telles que azalées japonaises, rhododendrons nains et surtout les bruyères d’hiver et daphnés.